L’ozone un gaz très corrosif

Cepelec distributeur Purex extraction et filtration de l'ozone O3

Certains procédés industriels peuvent générer de l’ozone (composition chimique O3), gaz nocif et corrosif dès qu’il est en présence d’humidité :
soudage à l’arc sous gaz inerte
équipements électriques utilisant de la haute tension comme galvanoplastie, appareils à fluorescence, spectrophotomètres…
appareils à rayonnement UV, par exemple torches à plasma, machines à effet corona, séchage vernis ou encres…
imprimantes laser, photocopieuses

L’ozone est dangereuse pour l’être humain

L’ozone provoque des lésions irritantes des muqueuses respiratoires.
Il est donc important de rester en dessous des valeurs limites d’exposition professionnelle (VLEP).

L’employeur doit respecter les articles R4222-10 à 17 du Code du Travail réglementant l’aération et l’assainissement des locaux à pollution spécifique.
Les mesures de prévention des risques chimiques doivent aussi être prises (articles R4412-1 à 57 du Code du Travail).

Un extracteur d’air résistant à la corrosion est indispensable

A l’instar des extracteurs aspirant les fumées de gravage sur PVC, les équipements d’extraction à forte concentration d’ozone doivent être traités anticorrosion, comme le réalise Purex avec le revêtement époxy de ses machines d’extraction dédiées à l’ozone.

Purex conçoit des extracteurs spécifiques pour les applications ozone

Des filtres spécifiques à l’ozone ainsi que des matériaux renforcés par une protection époxy assurent la sécurité des personnes ainsi que la durée de vie de votre extracteur.

Un capteur spécifique mesurant la concentration d’ozone permet une surveillance de l’air rejeté.

Extracteurs d'ozone Purex

Autres applications des extracteurs Purex