Travailler en toute sécurité électrique

habilitation

Cepelec - formations à l'habilitation électrique - sécurité électrique

L’habilitation électrique est une obligation réglementaire définie par la norme française NF C18-510.

Toutes les personnes confrontées dans leur travail aux risques d’origine électrique, soit au voisinage d’installations électriques, soit lors d’opérations électriques, doivent être habilitées par leur employeur, conformément aux articles R4544-1 à R4544-11 du Code du Travail français.

L’habilitation électrique est la reconnaissance par un employeur de la capacité d’un employé à réaliser les tâches fixées en toute sécurité dans le domaine de l’électricité.

Habilitations électriques basse tension

Habilitations électriques haute tension

La responsabilité de chaque employeur

Tout employeur doit s’assurer que l’ensemble de son personnel, y compris stagiaires, apprentis, intérimaires ou personnes détachées :
est compétent pour réaliser les opérations qui lui sont confiées,
et a suivi une formation à la sécurité électrique adaptée à son activité professionnelle.

La norme NF C 18-510 recommande un recyclage des formations à la sécurité électrique tous les 3 ans.
De ce fait, la validité d’une habilitation électrique délivrée par un employeur est généralement égale à 3 ans.

Il existe plusieurs types d’habilitation électrique en fonction des travaux et interventions qu’une personne avec ou sans compétences électriques est susceptible de réaliser.
Chaque habilitation est définie suivant la norme NF C 18-510 par un sigle à 2 ou 3 caractères, éventuellement suivi de la mention d’un attribut.

#1 domaine de tensionB : basse tension et très basse tension (de 0 à 1000 V)
H : haute tension (> 1000 V)
#2 type d’opérations0 : travaux non électriques (exécutant ou chargé de chantier)
1 : travaux électriques – exécutant
2 : travaux électriques – chargé de travaux
C : chargé de consignation électrique
E : essais, vérifications, mesurages, manœuvres
F : travaux en fouilles dans l’environnement de canalisations électriques
P : interventions basse tension sur installations photovoltaïques
R : interventions basse tension d’entretien et dépannage
S : interventions basse tension élémentaires de remplacement ou raccordement
#3 condition particulière additionnelleN : nettoyage sous tension
T : travaux sous tension
V : travaux réalisés dans la zone dite de « voisinage renforcé »
X : opération spéciale
attribut éventuelessai
manoeuvre
mesurage
vérification

Exemples 
l’habilitation B0 convient à des personnels effectuant des opérations non électriques, par exemple du nettoyage ou de la peinture, à proximité d’installations électriques basse tension,
l’habilitation BR est dédiée aux personnes devant réaliser des travaux d’entretien ou de dépannage en basse tension.

Cepelec, avec son expert Capiotec, réalise tous types de formations inter-entreprises ou intra-entreprise à l’habilitation électrique, tant en formation initiale qu’en recyclage.

Formations à l’habilitation électrique Cepelec

crédits images : Cepelec, norme NF C18-510, Michal Jarmoluk / Pixabay